Vivre ensemble

  • Pionnier dans le développement de nouvelles solutions

Dans le quartier Brabant, proche de la gare du Nord, vivent des seniors de toutes origines. Beaucoup sont issus de la première génération de migrant, un tranche de population qui est aujourd’hui confronté au concept de « vivre âgé dans un autre pays que le pays d’origine ».

Leur perception culturelle de la vieillesse que ce soit  en ce qui concerne la place donnée aux seniors ou la façon dont les seniors sont pris en charge  ne correspond pas à leurs valeurs. Ces personnes peuvent être considérées comme de véritables pionniers confrontés au développement de nouveaux défis sociaux dans un monde globalisé.

Le public cible de BILOBA est fragilisé (minorité ethno-cutlurelle ; personnes âgées ; personnes qui ont une position socio-économique précaire).

Les fondateurs de cette initiative, depuis le début, écoutent les difficultés de ce groupe et les prend en compte dans leur développement. Rendre possible, faciliter et soutenir la participation, l’autonomie et l’indépendance des seniors sont des tâches de fond de BILOBA.

  • Nouvelle forme de solidarité

Au rez-de-chaussée de la maison se trouve un lieu de rencontre mis en place pour les seniors du quartier et aussi pour les personnes qui sont concernées par eux.

Dans ce lieu se développe tout un programme d’activité pour aider les seniors et jeter des ponts pour casser l’isolement dans laquelle ils sont parfois. Cette maison a la volonté de se développer dans le quartier pour aider les personnes âgées et leurs aidant-proches qui y vivent.

Par exemple, chaque mercredi, un repas convivial est organisé par des volontaires du quartier. La responsable opérationnelle de ce lieu s’occupe de l’accueil et garantit la continuité du travail. Pour que les gens viennent dans ce lieu il faut être ouvert sans focaliser sur l’aspect interculturel. L’apport des voisins qui viennent (besoins, attentes, idées) donne du sens à notre projet. Dans le même temps BILOBA (avec sa mission, ses buts stratégiques et sa façon de travailler) donne un cadre pour la mise en place d’un soutien collectif et interculturel.

Ensemble avec les futurs habitants de la maison, les voisins, les organisations du quartier, BILOBA est partie prenante dans le quartier Brabant. Cette attitude augmente le bien-être des gens qui viennent dans la maison et créée un sentiment de sécurité.

Cette nouvelle forme de solidarité entraîne jeunes et plus âgés à avoir un nouvel engagement comme citoyen dans le quartier.

  • Créer ensemble

BILOBA  a un développement basé sur la créativité des participants au projet qui est constamment en évolution. Ce projet est construit sur l’expérience des autres organisations qui sont aussi en train de développer des projets solidaires bien qu’il soit unique. En effet, c’est le premier projet qui associe étroitement les seniors, leur famille avec les employés et volontaires de l’association pour donner forme au « vivre ensemble » dans la maison. Ce développement se base sur l’organisation de groupe de paroles de femmes et d’hommes de tout âge, des réunions d’aidants proches et les activités qui sont proposées dans la maison. Le recueil « En route vers la Maison BILOBA Huis : paroles des femmes et des hommes » est une trace de ce développement. C’est en étant toujours à l’écoute des seniors, de leur famille et des futurs habitants et en échangeant leurs vues  que nous pourrons grandir et bâtir un environnement bâti pour eux.

  • Participation, un processus de co-construction

Le conseil d’administration aidé des employés de l’asbl Maison BILOBA Huis ont, en intégrant les attentes, propositions, demandes des seniors (et leurs proches) au niveau «micro » (local), édité une charte. Ce document contient les axes de base qui permettront de construire le « vivre ensemble »  de BILOBA,  co-construction qui se fait au fil des jours.